Vaucluse : les 5 incontournables

Derniers messages

Des postes / Derniers messages 91 Views

Avignon et son Palais des papes

Cité fortifiée, capitale des festivals, ville médiévale aux rues et pittoresques, Avignon est le phare du Vaucluse. En arrivant par les bords du Rhône, le Palais des Papes et Notre Dame des Doms se détachent sur le ciel bleu. Au loin, le Pont St Bénezet défie les colères du Rhône, qui ont eu jadis raison de la moitié de cet édifice. Avignon fut la résidence officielle de neuf papes qui y ont laissé leur demeure, le Palais des Papes, en souvenir de leur rayonnement culturel en Europe. Aujourd'hui, les 2 festivals de Théâtre, Le festival d'Avignon et Avignon Off, font de la cité des Papes chaque année la capitale du théâtre en France, et entretiennent l'histoire culturelle de la cité.

Grimper au sommet du mont Ventoux

Le colosse de Provence culmine à 1 912 mètres et domine le paysage vauclusien. Sa flore particulière et sa biodiversité ont amené l'Unesco à l'inscrire comme réserve de biosphère en 1990. Aux premiers contreforts verts faits de vigne puis de forêts succède ce paysage lunaire sur lequel, telle une bougie, est posée une tour avec son antenne blanche et rouge, qui abrite un réseau de télécommunications et une station météo. Un mont chauve qui domine la Provence, et depuis lequel, par beau temps, on aperçoit la Méditerranée au sud, les grands sommets des Alpes au nord. Il a donné son nom à ce terroir avec les vins, la truffe, la cerise des Monts de Venasque, la fraise de Carpentras qui s’étalent à ses pieds.

Sault : au pays de la Lavande

Village de caractère posé sur un éperon rocheux, Sault domine une vallée où l'or des blés côtoie le bleu des lavandes. Sublime en été ! C'est le point de départ idéal pour découvrir le Mont Ventoux, les Gorges de la Nesque, la vallée du Toulourenc, la montagne de Lure, le plateau d'Albion et les villages proches de la Drôme Provençale et des Alpes de Haute Provence. S'ouvrant sur un plateau aux paysages enivrants de couleurs, d'odeurs et de grands espaces, c’est l'endroit parfait pour la pratique de loisirs de plein air en toute saison.

Le Lubéron : quand la palette se remplit de couleurs

C'est la terre d'accueil des artistes du monde entier, qui y posent leurs valises et leur palette. Le Luberon, c'est avant tout un massif à la végétation luxuriante, à la faune exceptionnelle, qui lui vaut d'être classé Parc Naturel Régional, à découvrir au fil d'itinéraires et de circuits. C'est aussi une terre de vins, la patrie des "bories". Visiter le Luberon, c'est s'arrêter à Gordes, Lourmarin, Ansouis ou Lacoste, c'est rester sans voix devant les falaises d'ocre du Colorado Provençal. Le Luberon, c'est aussi la trace laissée par Albert Camus, Henri Bosco, Paul Signac, Louis Montagné, Camille Corot, Nicolas de Stael, François Nourrissier, et où résident aujourd'hui Jean Lacouture, Peter Mayle. Enfin, s’il y a bien un village qu’il faut découvrir, c’est Roussillon. Ses couleurs vives dont la palette s’étend du jaune au rouge brique sont partout. Au sol, sur les parois rocheuses, sur les façades des maisons, dans les magasins qui vendent les ocres. On se croit en plein rêve.

Les Gorges de la Nesque

Publicité
Il s’agit d’un canyon grandiose, ancienne route de diligence à flanc de rocher avec un aplomb vertigineux à couper le souffle, des tunnels et arches de pierre, et pour finir le lit asséché de la rivière que l'on devine à peine sous une végétation luxuriante. Il faut absolument effectuer une pause au Belvédère du Castellas pour admirer le Rocher du Cire, qui doit son nom aux essaims sauvages d'abeilles dans les niches de la roche, et pour lesquels on bravait la falaise pour aller recueillir le miel. Pour les amoureux de vélo, il existe un circuit de 66km qui suit les courbes des Gorges depuis Villes sur Auzon vers Monieux.

©

Vidéo : Avignon vu par Angélique Kidjo

Comments